La web-revue du Leadership Humaniste, par Pascal Ponty

Accueil » La vraie vie d’Emmanuel Faber

La vraie vie d’Emmanuel Faber

SHARE
,

Le discours de remise des diplômes d'Emmanuel Faber, DG de danone, aux diplômés 2016 de Hec. Il se passe de commentaires…

J'ai découvert que l'on pouvait vivre avec très peu de chose et être heureux. je suis allé dans des bidonvilles. […] Je suis allé à la jungle de Calais. Et tout ça a nourri un chose: c'est que désormais, après toutes ces décennies de croissance, l'enjeu de la globalisation, c'est la justice sociale. Sans justice sociale, il n'y aura plus d'économie.

2 Comments

  • Philippe (via mail) dit :

    Bonjour Pascal,

    Nous venons d'écouter l'intéressant discours d'Emmanuel Faber.

    "Et tout ça a nourri une chose: c'est que désormais, après toutes ces décennies de croissance, l'enjeu de la globalisation, c'est la justice sociale. Sans justice sociale, il n'y aura plus d'économie. "

    Lui avait déjà compris ce que le G20 de ce dernier week-end vient de découvrir!

    Par contre, Christine Lagarde n'a pas tout-à-fait l'air d'avoir compris. Pour elle, cela ressemble plus à "business as usual". Dans son rapport au G20, elle nous dit:
    "Elle estime toujours que les pays n'ont pas entrepris suffisamment de réformes structurelles. A un moment où les négociations de grands accords commerciaux, notamment entre les Etats-Unis, l'Asie et l'Europe, sont menacées, il faut "revigorer" les échanges, a ajouté Mme Lagarde.
    "Il est facile de blâmer le commerce pour tous les maux qui affligent un pays, mais limiter le libre-échange risque de faire caler un moteur qui, pendant des décennies, a permis de réaliser des gains de bien-être sans précédent", conclut-elle." (AFP)
    Enfin, faut-il attendre davantage de cette dame?

    Nous avons ensuite regardé et écouté une interview d'Emmanuel Faber: https://www.youtube.com/watch?v=Z45i6V9k1R8&feature=youtu.be
    Nous en sommes sortis assez déçus: beaucoup de tartinage de confiture (=étalement de sa culture générale), pas de piste nouvelle (=faire du neuf avec du vieux), on croirait entendre un autre Emmanuel (Macron). Ce qui nous semble le plus dérangeant c'est les références à la religion ("révélation divine"). La religion, quelle qu'elle soit, n'a jamais résolu aucun problème humain. Cela se saurait!
    Un nouveau gourou ?

    Philippe

  • Pascal dit :

    Bonjour Philippe,

    merci de tes réactions! Je crois effectivement que Lagarde, et derrière elle tout un establishment aux manettes depuis plusieurs décennies, ne voit pas et ne comprend pas ce qui se passe dans le monde. Les "gains de bien-être" dont elle parle sont économiques, ils ont été massifs et ne sont pas à mépriser, mais aujourd'hui les gens veulent du sens, de l'honneur, une place. Il y a plusieurs guerres en cours sur ce sujet, et les partis populistes dans tout l'occident surfent là-dessus, c'est quand même pas un secret ! C'est le fameux "biais cognitif", on ne voit que ce qui n'est pas susceptible de changer notre modèle.

    Sur la religion, je partage l'idée qu'elle n'a jamais rien résolu sur terre, et en même temps je dois constater qu'une bonne proportion des personnes qui s'engagent pour des causes sympathiques, ont des convictions religieuses ou spirituelles… Pour moi, l'idée divine est une instance psychique qui peut favoriser une mise en perspective, un recul sur nos actions et nos vies (et qui peut aussi être utilisée pour nous asservir, ou nous rendre complètement marteau, je l'admets)…

    A bientôt !

Laisser une réponse

Your email address will not be published.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Abonnez-vous à la Newsletter !
Non merci
Merci ! Vous recevrez un résumé des articles, toutes les 4 à 6 semaines, selon l'actualité et ma disponibilité. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.
Vos données personnelles (nom, email) ne sont jamais partagées
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
WordPress Popup Plugin