La web-revue du Leadership Humaniste de Pascal Ponty

Accueil » Le capitalisme d’intérêt général, ça existe !

Le capitalisme d’intérêt général, ça existe !

SHARE
,

A côté du secteur lucratif (privé), le capitalisme non-lucratif peut prendre le relais

Source : Pour un capitalisme d’interêt général – Groupe SOS

 

Jean-Marc Borello le prouve : il est le fondateur du groupe SOS, entreprise sociale sans actionnaire qui emploie 15000 salariés en France dans plus de 400 établissements et services, réalise 900 millions d’euros de chiffre d’affaires, double tous les 4 ans, traite avec les plus grandes entreprises. Pour lui l’intérêt général, c’est l’affaire de tous : des pouvoirs publics, des entreprises, du public, des citoyens. L’entreprise est quelquefois plus efficace, plus flexible que les organismes publics pour mettre en œuvre des actions qui contribuent à la cohésion sociale. Devant un tel succès, il est grand temps de cesser d’opposer le social et l’économique !

Dans son ouvrage « Pour un capitalisme d’Intérêt général« , Jean-Marc Borello partage son expérience et ses convictions. Il y lance un appel puissant à une transformation totale de notre matrice économique en se fondant sur son expérience d’entrepreneur.

Jean-Marc Borello présente ses idées et son livre, dans plusieurs conférences à travers la France : à voir sur le site SOS (la prochaine est à Metz, le 22 mars 2017)

Un petit entretien avec Patrick Poivre d’Arvor :

Restez connecté via notre newsletter, rejoignez nos 1 021 abonnés :

Laisser une réponse

Your email address will not be published.

Abonnez- vous à la newsletter
Je m'abonne
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com